Simon Lafrance / rencontre #6 : Dans le vif de la coécriture!

13h20, D’entrée de jeu, Simon montre les croquis du Vaisseau et des personnages proposés par l’illustrateur Guillaume Demers. On tape dans le mil! On retrouve toute la prestance du harfang dans l’engin spatial inventé par l’artiste!

Ensuite, on passe le roman au tamis! On discute du titre : on ne manque pas de suggestions toutes aussi étonnantes les unes que les autres! On discute aussi de l’amorce … ce moment, au début du roman, où on fait «whaaaa!». Le moment qui fait qu’on a le goût d’en lire plus. On se questionne sur le niveau de langage, sur le ton. On parle de rythme, de dialogue. Bref, on travaille le texte sous toutes ses coutures!

C’est aussi le moment de l’appréciation de l’expérience pour Simon : «ça a été une super-bonne expérience

Prochaine étape : le résultat final!!!

Quand j’écris un roman je ne garde pas tout, mais ce que je n’utilise pas je peux le reprendre quand ça «fait» ailleurs, dans un autre roman. Une bonne idée, ça reste longtemps en tête!

Simon Lafrance
Comment ne pas perdre la trace!
Dans l’atelier de Guillaume Demers!
Le principe de l’entonnoir!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :