Jocelyn Boisvert / rencontre #2 : L’étape de la rêverie.

9h00. Jocelyn a les cheveux fraîchement coupés! Il est dans une forme olympienne ce matin! Avant que les élèves soient tous à leur place, il s’amuse même à faire une description « sportive » de ce qu’il observe en classe. Pierre Houde n’a qu’à bien se tenir « ma parole » !

«On a du pain sur la planche!» lance l’auteur avant de poursuivre qu’ils en sont à l’étape qu’il nomme « l’étape de la rêverie! ». Effectivement, Jocelyn guide les élèves dans l’exploration des idées qui avaient été proposées lors de la première rencontre.

Après une première intervention du côté de la classe de Madame Mélissa, la machine est en marche … ça se précise! On constate rapidement qu’on assistera à une (gentille!) « bataille » d’idées entre les classes : chacune pousse la sienne! Puis, soudainement, on fait du pouce sur l’idée de l’autre classe. Puis, d’une bataille d’idée, se produit, finalement une fusion des idées 😊

Un roman commence à se pointer le bout du nez : le genre, les situations, l’intrigue, quelques personnages … est-ce que l’Île Grande-Basque pourrait devenir le théâtre d’une histoire terrifiante?

La rencontre de lundi prochain pourra sans doute apporter des réponses!

C’est une de mes étapes préférée! On se plaît à rêvasser un peu à ce qui pourrait se passer dans l’histoire! C’est particulièrement le fun à faire! L’histoire est pas fixée encore … tout est possible!

Jocelyn Boisvert
À l’étape de la rêverie « … tout est possible ! »
La bataille des idées !?
Camping très sauvage!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :